dimanche 28 août 2011

5 ème étape: Dentelles oxydées

De retour en Cévennes, l'occasion était trop belle de rencontrer Aurélia de "Dentelles oxydées", dont nous admirons le travail depuis longtemps.

Ni une, ni deux, malgré les orages et les coupures de téléphone, nous sommes enfin arrivées à la joindre et rendez- vous fut pris.
Direction Génolhac (à seulement quelques kilomètres de la maison familiale de Bibi) et plus précisément " la Maison de la Gare" où Aurélia vient d'installer son atelier.



Un peu intimidées, nous avons franchi le pas de sa porte et l'accueil de notre hôte nous a mises à l'aise aussitôt.





Difficile de mettre des mots sur ce que nous avons ressenti en pénétrant dans l'univers d'Aurélia! 
Univers tout en douceur, calme et sérénité, et y entrer nous a sincèrement touchées.
C'est avec une excitation non dissimulée que nous avons "papillonné" au milieu des coupons, des dentelles et des documents anciens qui lui servent de support pour ses créations, tout en l'écoutant nous expliquer quelques techniques de fabrication.



 Aperçu de l'atelier avec le coin bureau, le coin couture, quelques coupons en attente...




Aurélia a répondu avec grande gentillesse et patience à nos nombreuses questions et nous n'avons pas vu le temps passer.




Comment résister à cette malle aux trésors ?
Vous nous connaissez, nous avons fait nos achats sans nous faire prier...


Easy (qui était de la visite), et trouvant le temps un peu long, a commencé par vider la gamelle du chat de la maison (absent pour cause de promenade).
Mais, très vite, Galak est rentré, adorable chaton de 5 mois, et aussi facilement qu'entre nous, le contact s'est établi...



Agréable prétexte pour prolonger un peu notre visite.  

Et c'est en espérant se revoir ici ou ailleurs que nous avons quitté "La Maison de la Gare" , enchantées et définitivement conquises. 






Un grand merci, Aurélia pour votre accueil et la générosité avec laquelle vous nous avez reçues.
Et , en plus, nous sommes reparties avec un cadeau !